Étape 2
“Ouvrez bien les yeux les soirs de pleine lune”, vous vous répétez cette phrase en boucle dans votre tête. Qu’est-ce que cela peut bien vouloir dire ? En remontant sur l’héliport, vous remarquez un carré scintillant au centre de la barre centrale du H. Vous placez vos pieds dans la lumière et ouvrez grand les yeux en direction de la lune. Vous sentez votre corps se raidir, puis une hallucination se produit : un vortex bicolore se forme lentement sur la surface de l’astre et disparaît d’un coup. Vous sentez le sol se dérober sous vos pieds : une trappe s’ouvre, vous tombez. 
 
Vous glissez le long d’un toboggan multicolore, vous vous déplacez à une telle vitesse que l’air vous plaque le dos à la paroi ; vous avez l’impression de vous enfoncer vers le centre de la Terre. Après une descente interminable, vous traversez un cercle gluant et fantomatique qui brille d’une lueur blanche aux légères teintes vertes. Le toboggan a disparu, vous flottez dans le vide. 
 
Autour de vous le silence absolu, des milliards d’étoiles chatoyantes, des nébuleuses enflammées aux teintes violettes, roses, vertes. Vous discernez loin devant une petite boule de lumière qui grossit très lentement, jusqu’à laisser apparaître une surface rocailleuse blanche, brillante, irrégulière. L’aérolithe, qui brille de mille feux blancs et verts, se rapproche de vous. L’impact est inévitable. Votre corps se pose enfin sur la surface du roc puis s’y enfonce progressivement jusqu’à disparaître complètement.  
 
Rendez-vous à l'étape 3 !