Étape 3
Votre discours l’ennuie profondément, ce qui le pousse à se concentrer davantage sur la partie. Vous auriez pu simplement être vexé s’il n’avait pas réalisé puis concrétisé sa victoire en vous mettant échec et mat. Emporté par un élan d’extrême frustration et de colère, vous renversez la table, saisissez votre canne, dégainez la lame qu’elle cache et la plantez en plein dans son cœur. Alors, aussitôt, un robot-vigile se rue sur vous, et vous assène une décharge électrique si puissante qu'elle ne laisserait indemne aucun cardiaque. Ce que vous êtes. Vous mourez, sans voir défiler votre vie ; abruptement et vaincu par la ferraille que vous haïssiez tant.

Cliquez ici pour recommencer